Birmanie - un voyage sur l'Irrawaddy

Prendre ce bateau a été une grande aventure. Elle a commencé le jour de notre arrivée à Mandalay, quand Paula, qui s'est jointe à nous pour une partie du voyage, a demandé quel jour on pouvait prendre le bateau pour Bagan. Et là, l'incompréhension a commencé.
On nous a dit que le bateau "rapide" partait le 13, nous avons donc planifié notre départ pour ce jour là et organisé nos visites de Mandalay en fonction.

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Et puis le 12, jour de notre visite à Mingun, Khaï le chauffeur de taxi nous a dit que le bureau de la compagnie qui gère les bateaux rapides est fermé jusqu'au 18, à cause des jours fériés. Nous avons donc demandé à l'hotel de vérifier l'information concernant le départ du bateau. Et le bateau rapide est parti le matin même pour Bagan, le prochain sera le 18. Comme nous n'avons pas vraiment l'intention de rester jusqu'au 18 à Mandalay, nous expliquons à l'hotel que s'ils ne nous trouvent pas une solution pour un bateau vers Bagan le lendemain matin, nous prendrons le bus le soir même. Et miracle, un bateau part, mais un bateau lent. Pas celui des touristes en fait, celui qu'emprunte la population birmane pour se déplacer.

Alors nous nous sommes rendus au guichet pour acheter un billet, et avons demandé 3 fois la confirmation pour être surs que le bateau partirait bien le lendemain, et ça a fait rire le guichetier!

Le matin du 13, un nouvel obstacle entre nous et notre départ : le couvre feu. En effet, un peu avant que nous arrivions à Mandalay, des coups de feu ont été échangés entre bouddhistes et musulmans, et il y a eu 2 morts. Un couvre feu de 21h à 5h a donc été imposé. Et le bateau part à 5h30.
Evidemment, il est plutôt difficile de trouver un taxi dans cette ville qui s'éveille à peine. Nous nous postons chacun d'un côté du bloc, arrêtant toutes les voitures qui passent, dans l'espoir que l'une d'entre elles puisse nous conduire à l'embarcadère.
Nous finissons par trouver une camionnette, mais le chauffeur ne connait pas le chemin et s'arrête pour demander.

Et enfin nous sommes à bord! En avant pour une croisière sur l'Irrawaddy.
Alors pour la petite histoire, le bateau rapide met environ 8h pour le trajet, il ne va pas plus vite que l'autre, mais ne s'arrête pas. Notre bateau, s'arrête régulièrement pour permettre le déchargement et le chargement de divers denrées alimentaires et matériaux de construction.


Sur la carte, on dirait que c'est tout près, et en vrai, il y a environ 450km, ce qui n'est pas une énorme distance (en France...)

Le capitaine nous indique que nous pouvons nous installer sur le pont supérieur, une zone est réservée aux étrangers. Nous avons de l'espace et des chaises pour nous asseoir, le top pour la sieste de mon amoureux.
Nous sommes une quinzaine, surtout des français. Nous ne nous attendions pas à tant de fréquentation étrangère, mais apparemment, nous ne sommes pas les seuls à avoir été bloqués par la fermeture du bureau du bateau rapide!!

Les birmans sont hyper organisés. Ils s'installent sur des nattes, ont prévu des petits sacs de riz cuit et des fruits. Il y a aussi une petite cuisine à bord et on peut acheter à boire ou manger un plat de noodles.

Après 3h de navigation, un premier arrêt. Un marché est installé sur la rive, et les vendeuses ont préparé des plateaux avec lesquels elles montent à bord pour vendre des bananes, des mangues, des samosas, et autres fritures variées.
Une dizaine d'arrêts plus tard, le bateau est entièrement plein de paniers et de matériaux de construction. La pluie vient se mêler au voyage, ce qui rafraichit un peu l'air, et ce n'est pas désagréable!

La dernière escale avant l'arrivée a lieu à Pakkoku, presque tout le monde descend. A priori, Bagan c'est surtout pour les touristes.

Nous arrivons de nuit à Bagan, après 14h d'un trajet qui nous a semblé interminable... Et ce n'est pourtant pas tout à fait terminé! Nous voyons monter à bord des chauffeurs de taxi qui essaient de nous attirer à leur voiture. Après être descendu du bateau, nous trouvons 2 jeunes autrichiens qui vont dans la même direction que nous, alors nous partageons le taxi camionnette. Un stop au péage du site pour régler l'entrée et nous voilà enfin installés à l'hôtel pour notre séjour à Bagan.

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, portrait

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, portrait

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, portrait

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, portrait

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage

Birmanie, myanmar, voyage, photos de voyage, croisière, bateau, paysage



3 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oh que oui c'est beau la Birmanie =) Merci pour ton passage!

      Supprimer
  2. La Birmanie tels que Sri Lanka, la Thailande, le Laos, le Cambodge sont des pays entièrement bouddhistes. La Chine et le Vietnam ont une longue tradion bouddhistes. J’adore les temples, les pagodes dans ces pays qui sont toujours tranquilles et paisibles. Pourtant, chaque style de pagode varie selon les régions. J'espère la visiter un jour.

    RépondreSupprimer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un petit mot !

Et si jamais vous ne savez pas faire, ce n'est pas si compliqué :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par Nom/URL
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Voilà : c'est fait, merci beaucoup =)

 

Ce mois-ci vous aimez :

Les photos et les textes présents sur ce blog ne sont pas libres de droit, si vous souhaitez les utiliser, merci de me contacter

Retrouvez moi par là :

Nombre de visiteurs

Instagram du quotidien

NEWSLETTER